HP enfants


CONSULTATIONS

Individuelles ou familiales

sur rendez-vous

RENCONTRES MENSUELLES

RENCONTRES PARENTS : tous les 1er mardis du mois / 20h-21h

MEET UP : 13-18 ans / tous les 2e mardis du mois / 19h-20h

ATELIERS ENFANTS : 6-12 ans / tous les 3e mardis du mois / 18h-19h

 

sur inscription uniquement !

 

Ces rencontres sont dans un premier temps gratuites; une « crousille » accueille volontiers des dons pour contribuer à l’organisation.

HP RENCONTRES

14 + 5 =

COACHING ENFANTS & PARENTS D’ENFANTS ATYPIQUES

« Ce n’est pas un enfant comme les autres,

Mais comme les autres, c’est un enfant »

Olivier Revol

 

Aujourd’hui, notre monde est persuadé que la différence est un problème et qu’il faut régler ce problème. Ce non-droit à la différence déclenche une course aux spécialistes, dès lors qu’un comportement n’est pas dans la norme attendue. Les parents qui ne se conformeraient pas à cette pratique passeraient vite pour indignes.

Paradoxalement, ces enfants sont de plus en plus nombreux. On parle de 7% de TDA/H (Trouble déficitaire de l’attention, avec ou sans hyperactivité), 5-10% de DYS- (dyslexie, dyspraxie: trouble de la coordination) et 2% de Surdouance (Haut potentiel)…

Etre atypique n’est pas une maladie! Il « suffit » de comprendre, d’apprendre à se connaître et à « surfer » afin de pouvoir évoluer dans la société… De même pour les parents de ces enfants qui souvent sont débordés par tant d’intensité!

QUELQUES CARASTERISTIQUES NON-EXHAUSTIVES:

  • S’ennuie à l’école (désintérêt, n’y trouve pas de sens… Les garçons s’agitent, les filles parlent…;-))
  • Très émotif
  • Colères brusques et souvent incompréhensibles
  • S’interroge très tôt sur le sens de la vie, la mort, et autres questions existentielles
  • Sensible à l’injustice
  • Susceptibilité, sensible aux critiques
  • Se sent différent, difficulté d’intégration dans les groupes de camarades de son âge
  • En perpétuelle ébullition intellectuelle, besoin de comprendre, très créatif
  • Perfectionnisme, jusqu’à refuser de faire qqch qu’il ne maîtrise pas
  • Centres d’intérêts peu communs pour son âge (les dinosaures sont très prisés!), va au fond de ses passions
  • Etonnement performant quand cela l’intéresse
  • Difficultés d’organisation, manque de méthode
  • Maladroit dans sa gestuelle, fait tomber des choses, renverse les verres..
  • Hyperesthésie fréquente: Toucher (pulls, étiquettes qui grattent), Ouïe (certains sons l’agressent), Vue (lumière vive), Odorat & Goût (répulsions)
  • Difficultés à s’endormir, pensées en boucle
  • Tendance à l’anxiété, inquiétude quotidienne
  • Remue continuellement, ne tient pas en place

 

En vérité, il semble que les problèmes existentiels, s’amplifiants jusqu’à l’âge adulte, d’un enfant surefficient, proviennent dès le départ du déni de cette surefficience, par les parents, enseignants, entourage, etc…

  • L’impact de révéler ceci est considérable : l’enfant est transfiguré, il retrouve confiance en lui, les notes remontent, et les relations avec les autres écoliers s’en trouvent améliorées. Plus l’enfant est jeune moins il a eu le temps de souffrir de la situation. Plutôt il a les clés pour gérer ce qu’il est, mieux il sera armé pour affronter la vie.
  • Il est possible d’éviter à l’enfant d’entrer dans ce cercle infernal d’autodépréciation. La première des préventions sera de ne pas avoir besoin de se sur-adapter. Mais s’autoriser à être soi-même, renoncer à plaire aux autres est une tâche compliquée. Un enfant ne peut pas y arriver sans l’aide des adultes. L’enfant surefficient à qui on a expliqué sa différence va être libéré d’un grand poids. Il a ensuite besoin de l’accompagnement de ses parents pour surmonter sa peur de décevoir ou de frustrer l’autre.
  • Les enfants surefficients ont, avant tout, besoin qu’un adulte prenne le temps de leur expliquer qui ils sont, comment ils fonctionnent et en quoi ils sont différents. Cette révélation accomplit des miracles.

« Je suis doué d’une sensibilité absurde,

ce qui érafle les autres me déchire »

Gustave Flaubert